Nous prenons le (mini)bus de 7h30 pour nous rendre au Kinabalu Park. Après un inconfortable (Maude a fait sa chieuse pour changer de siège) voyage de 2h dans le petit véhicule nous arrivons à destination.

Le Mont Kinabalu

Le Mont Kinabalu

 

Nous sommes d’abord déroutés par cet endroit. Bien que haut lieu du tourisme à Bornéo, il n’y a quasiment rien près de l’entrée du parc (pas de magasin, pas d’hôtel, pas de banque pour changer de la monnaie!). Les seules infrastructures visibles semblent toutes appartenir au parc en quelque sorte et sont très chères ! Heureusement que nous ne voulions pas monter sur le plus haut sommet de Bornéo, puisque au-delà d’être cher il ne peut être gravi qu’après avoir réservé plusieurs jours à l’avance !

Bref, en allant à la pêche aux renseignements, nous avons appris qu’il y avait quand même d’autres hôtels si l’ont marchait sur la grande route passant devant le parc. Nous avons donc parcouru cette route sans trottoir avec nos gros sacs à dos et avons trouvé notre bonheur à Mountain Rest House.

Puis 1km plus loin nous trouvons un hôtel qui accepte de changer la monnaie (ouf!) Un petit restau avant l’entrée du parc nous permet de déjeuner (nous n’avions pas pris de repas depuis 24h ! La chaleur peut être). Colybride deuxieme jour

Puis c’est partie pour une petite randonnée dans le parc au pied de la montagne ! Peut-être pas si petite car comme il n’était que 12h30 nous avons décidé de faire le plus long des chemins de randonnée : le Liwagu Trail (5620 mètres). Comme c’était le plus long on s’est dit que c’était aussi le moins emprunté par les autres visiteurs, nous aurions donc plus de chance de pouvoir observer la faune sauvage. Nous avions raison ! La rando était magnifique malgré d ‘énormes tuyaux courant dans la forêt sur certaines portions de sentier qui nous ont gâché le paysage mais aussi bien embêté pour évoluer sur notre petit sentier ! Nous avons quand même trouvé des petits endroits très jolis sur les rives de Liwagu river. Ainsi que des vues imprenables sur la canopée. On a quand même été bien servi niveau animaux ! Même si on avait presque jamais le temps de les photographier, sautillant partout au milieu des branches, on a quand même pu en identifier quelques uns:

– 2 Verdins sp

– Un rongeur non identifié qui courrait dans les arbres

– Des pics miniums (http://ibc.lynxeds.com/files/pictures/Picus_miniaceus_2singapur_JH.jpg)

– Un petit groupe de perdrix noires qui a traversé juste sous mes yeux pile entre 2 vidéos de Gopro (on manque encore de réflexe et d’instinct pour utiliser ce petit bijou!) (http://orientalbirdimages.org/images/data/black_partridge_1.jpg)

– 4 écureuils noires affairés à transporter de la nourriture et à se courir après à quelques mètres de nous (http://www.imagerun.info/img150/o5gek82w21rqa3yu.jpg)

– 3 ou 4 Yuhina de Bornéo

Yuhina de Bornéo

Yuhina de Bornéo

Arrivés au bout du chemin vers 17h30, nous avons dû ravaler notre fatigue puisque tout ce que l’on avait monté sur le sentier, nous devions le redescendre par la route ! Il nous restait peu de temps avant la nuit, nous avons donc dû nous faire l’idée qu’il n’était plus possible de s’arrêter à chaque chant d’oiseaux pour scruter les frondaisons. Demandant d’ultimes efforts à nos pieds meurtris nous avons donc forcé l’allure. Très vite le brouillard est tombé et s’est soudainement transformé en une pluie battante ! Nous sommes arrivés trempés à la sortie du parc et avons fini les derniers mètres à la lampe torche car la nuit avait fini par tomber.

Quelques photos récoltées au Liwagu Trail :

Colybride deuxieme jour (12) Colybride deuxieme jour (11) Colybride deuxieme jour (10) Colybride deuxieme jour (9) Colybride deuxieme jour (8) Colybride deuxieme jour (7) Colybride deuxieme jour (4) Colybride deuxieme jour (2) Colybride deuxieme jour (3) Colybride deuxieme jour (14)

La brume précédant la pluie s'abat sur la jungle...

La brume précédant la pluie s’abat sur la jungle…

Colybride deuxieme jour (13)

Pratique :

Mountain Rest House : 50MYR la chambre double avec sanitaires communs et petit déjeuner. Maîtresse de Maison agréable, nous lui avons laissé nos gros sacs pour la journée après avoir quitté la chambre, elle nous les a rangé dans une pièce fermée à clé en attendant notre retour !

Pour entrée dans le parc et juste faire les randonnées dans le parc 15MYR par personne.

Le Liwagu Trail : une jolie randonnée assez sauvage (si on fait abstraction des tuyaux) avec quasiment aucun touriste en semaine et des petits coins de paradis au bord de l’eau. Par contre attention : il faut souvent marcher sur des chemins escarpés, parfois galérer avec des gros tuyaux qui coupent ou longe le chemin, et durant la seconde moitié du chemin le dénivelé est important parfois sur un sol glissant. Nous avons exploré ce parcours alors qu’il n’avait pas plus depuis quelques jours et pourtant il y avait encore quelque ruisseaux à traverser et des zone boueuses. Attention par temps de pluie, sans parler des sangsues, c’est sûrement un parcours très casse gueule.

Nous avons mangé au restaurant sur le grand parking à l’extérieur du parc. Ça ne payait pas de mine mais c’était bon, très copieux et pas cher (entre 20 et 27 RYM pour 2). Par contre les bouteilles d’eau ne sont pas données par rapport à la capitale (2,50 RYM la petite bouteille au lieu de 1RYM la grande à KK), mais près du parc, c’est partout qu’ils abusent sur le prix de l’eau paraît-il…

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest