banniere-parc-national-corcovado-ecolybride

Visiter le Corcovado National Park

Pour visiter le Corcovado National Park, il est possible de passer par la terre ou par la mer. Nous avons choisi de passer par la mer, c’est la partie la plus belle et exotique. C’est pourquoi tous nos conseils concernent la partie par la mer.

Venir au Corcovado :

Bus :

Nous sommes partis de San José en bus direction Palmar Norte. Cela nous a coûté environ 10€ par personne pour un trajet de plus ou moins 6h (selon les embouteillages et les arrêts du chauffeur). Il y a deux trajets possibles pour y aller : passer par la montagne, la vue est magnifique (du côté gauche à l’allée) mais ça serpente beaucoup ; ou passer par la côte, la vue est inexistante, une grande partie du trajet se fait au milieu des plantations de palmiers à huile, véritable catastrophe écologique.  Cela dit ce trajet semble un peu plus court…

Puis en taxi :

Une fois à Palmar Norte. Il faut prendre un taxi pour se rendre à Sierpe. Cela coûte 20 dollars mais vous pouvez trouver du monde pour partager les frais… Le trajet dure une vingtaine de minutes.

Puis en bateau :

Une fois à Sierpe, il faut prendre le bateau pour aller à Drake Bay. Il y a un départ le matin et un l’après-midi. Nous avions le choix entre 11h et 15h mais ces horaires dépendent peut-être des marées et la ponctualité n’est pas le fort des bateliers !

En attendant à Sierpe, nous avons vu de nombreuses espèces animales : frégates, iguanes, aras, basiliques, crocodile, martin-pêcheur… et tout ça de très près ! Donc quand vous attendez votre bateau, ouvrez l’œil !

Le trajet en bateau dure ensuite plus ou moins 1h selon les arrêts aux différents hôtels. Le bateau traverse les mangroves puis longe la côte. Certains vont extrêmement vite ! Prévoyez donc d’attacher votre chapeau !

Le prix du bateau semble varier. Parfois il est compris dans le prix de l’hôtel, sinon cela varie entre 8000 et 10000 colones (ne nous demandez pas pourquoi on a payé deux tarifs différents à l’aller et au retour !).

Quel matériel :

Vous allez prendre le bateau, normalement vos affaires resteront au sec mais on n’est jamais à l’abri des accidents. Si vous en avez une, vous pouvez mettre la housse de pluie sur votre sac…

Prévoyez des chaussures pour la marche (pour la partie jungle) et des chaussures pour marcher dans l’eau (pour la descente du bateau pour aller aux hôtels et au parc).

Il n’y a pas de magasin ici à part peut-être au village (qui est parfois loin selon votre hôtel) et pas de banque. Alors prévoyez de la monnaie, des gourdes ou des bouteilles d’eau, et tout ce qu’il vous faut pour ne pas avoir besoin d’aller à une supérette…

La région de Drake Bay est un bon spot de snorkelling et de diving. Il est souvent possible de louer palmes, masque et tuba à l’hôtel mais si vous en avez, prenez votre propre matos !

Si vous avez une longue vue ou des jumelles, prenez-les, même si la vue n’est pas toujours très ouverte, les animaux peuvent être haut dans les arbres. Notez cela-dit que les guides qui emmènent au Corcovado ont une longue vue, mais il vous faudra la partager avec les 5 ou 6 autres personnes de votre groupe.

Si vous venez pendant la période de ponte des tortues ou pendant les éclosions prévoyez une lumière rouge. Vous pourrez ainsi observer les tortues de nuit sans pour autant les déranger !

Comment organiser votre séjour :

Le Corcovado National Park est un endroit cher que cela soit pour les hôtels, les excursions ou l’entrée au parc. Cela dit, c’est un hot spot de biodiversité sur terre, sur mer et dans les airs, le lieu vaut vraiment le détour !

Les hôtels s’occupent normalement de tout organiser pour vous selon vos envies. Prévenez-les, au minimum, l’avant-veille de ce que vous souhaitez faire pour être sûrs qu’ils aient le temps d’organiser.

Les excursions les plus courantes sont la balade de 3 heures (pas plus malheureusement…) dans le parc et une sortie en plongée sous-marine. Il est également possible de faire des sorties spéciales ornithologiques, visite de l’île del Cano, balade nocturne (hors du parc national) mais cela est assez cher car c’est « à la carte ».

Les activités gratuites :

Nous vous conseillons la balade jusqu’aux water falls (il faut prendre la direction du parc national). Le chemin est relativement facile, et passe entre la plage et la forêt. Attention cela dit à ne pas se faire bloquer par la marée haute. L’accès aux water falls est payant mais une fois au bout du chemin, il y a un beau lagon d’eau douce pour se baigner, inutile de payer pour en profiter !

Une balade nocturne sur un chemin près de votre hôtel, prenez une bonne lampe torche et vous pourrez peut être voir des olingos, des chauves-souris, des amphibiens, des opossums… Ne sortez pas du chemin pour éviter de vous perdre et pour marcher sur un sol sans feuilles.

Le snorkelling sur la plage : Nous n’avions pas pris nos palmes mais nous avons vu des gens en faire.

Le surf, si vous avez votre planche !

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Séjour au Parc National de Corcovado

Suivant

Le paresseux, quel est cet animal ?

  1. Lionel

    Bon bah y a pu qu’a …

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016