Catégorie : Afrique (Page 2 sur 3)

banniere_ecolybride_arnaque_moidjio_camp_benjamin_wambergue

Arnaque de Moidjio et son écovolontariat tortues

Notre écovolontariat auprès de Moidjio pour la mission sur les tortues marines est sûrement la pire de toutes les expériences que nous avons vécues en écovolontariat !

Lire la suite

banniere_article_arrive_moheli

De Moroni à Nioumachoua

Après trois jours de voyage à dormir dans les avions et les aéroports, notre transfert entre Moroni et Mohéli, et l’arrivée au village de Nioumachoua, méritent à eux seuls d’être racontés.

Lire la suite

banière-anecdote-1

Quelques anecdotes au refuge DECAN

Laver un lion : Le lion du refuge a quelques problèmes de peau, mais la cause est inconnue. Afin d’essayer d’y remédier, la vétérinaire du refuge veut qu’il soit « nettoyé » avec un produit spécial

Lire la suite

banière-oiseaux-1

Les oiseaux de la Réserve Naturelle de Douda

Le recensement sur la Réserve me permet de faire de très nombreuses observations, tant en terme d’effectif (environ 300 à 400 individus à compter chaque jour)

Lire la suite

banière-moucha-1

Une journée à Moucha

L’île de Moucha est située dans le Golfe de Tadjoura. C’est une Aire Marine Protégée mais qui est malheureusement en très mauvais état.

Lire la suite

banière-etudes-1

Les études mises en place

Je vous parle du refuge, des animaux, des activités de l’association mais vous allez dire « euh Fabrice, tu es bien là-bas pour compter les oiseaux ?

Lire la suite

baniere-douda-1

La Réserve Naturelle de Douda

La réserve naturelle de Douda est située à proximité du refuge DECAN. Elle est délimitée au

Lire la suite

baniere-animauxbis-1

Animaux observés au sein du refuge

animauxbis-1

Tchagra à croupion rose

Lire la suite

banière-refuge-1

Le refuge DECAN et les animaux

Le refuge est divisé en deux parties, une partie réservée au staff et la seconde, celle occupée par les animaux, pouvant être visitée.

Lire la suite

banière-arrivée-1

Arrivée et premières impressions

Le temps de vol en lui-même ne fut pas particulièrement éprouvant mais une escale de plus de 12 heures, c’est long. Surtout à sillonner un grand aéroport comme celui de Doha (dire qu’au retour je n’aurai que 20 minutes).

Lire la suite

Copyrights ©Ecolybride 2016