Notre aventure en bref :

Nous avons quitté les terres Françaises en juillet 2014 pour vivre pendant 2 mois à l’autre bout du monde.

Notre objectif était double :

  • partir à l’aventure pour découvrir le monde
  • nous investir dans la protection de la biodiversité de notre planète

Le Bénévolat à TRACC

Nous nous sommes donc inscrits comme volontaires dans une association consacrée à la conservation des récifs coralliens de Bornéo mais également à l’étude et la protection des tortues marines. Cette association est TRACC, pour Tropical Research And Conservation Centre.

Le but de notre mission devait donc être d’aider à restaurer le milieu marin de Bornéo. Il s’agissait de replanter des coraux et de suivre les populations de tortues venant pondre sur les plages, récolter leurs œufs pour les incuber et ainsi éviter que la population locale ne vienne piller les nids.

Nous avons donc vécu dans un camp de fortune entre la jungle du nord de Bornéo et la mer de Chine. Le son incessant des vagues, les pieds constamment nus dans le sable, sans autres abris que des tentes et des murs de bâche, sans réseau ni internet, nous sommes retournés aux sources !

Ce fût également une formidable aventure humaine que de goûter aux joies (et aux déboires !) de la vie en communauté avec des gens venus des quatre coins du monde tout en cohabitant avec quelques locaux venus du village voisin.

Une seule ombre au tableau cela-dit, les missions qui nous furent confiées ne correspondaient pas aux promesses faites lors de notre inscription. Suite à des problèmes de sécurité, le camp avait déménagé dans un lieu où les tortues ne venaient que rarement et ne nidifiaient jamais. Dans ce nouveau lieu, il y avait tout à faire, à commencer par référencer la faune aquatique en vue d’en faire une zone protégée. Nous plongions plusieurs fois par jour pour remplir cette mission. Ce projet avait beau être essentiel pour la protection de la nature, il n’était pas à la hauteur de nos espérances et serait moins formateur pour nos projets futurs.

Notre voyage à travers Bornéo

Nous prîmes donc la décision d’écourter notre volontariat de presque 1 mois. S’il était trop tard pour trouver d’autres bénévolats sur Bornéo, il était malgré tout envisageable de parcourir cette terre pour en apprendre plus sur sa faune, les problématiques de l’environnement, les programmes de protection mis en place sur place etc.

Nous sommes donc partis avec nos sac à dos dans les États de Sarawak et Sabbah, pour visiter les parcs, les centres de faune sauvage et en rencontrer les acteurs. Durant tout notre périple nous avons essayé de nous éloigner des zones touristiques quand cela était possible pour découvrir les aspects les plus authentiques de ce travail autour de la biodiversité. Prendre les transports en commun, faire du stop, aller à la rencontre des rangers et des coordinateurs, se faire inviter par un commercial de l’huile de palme, nous avons saisi un maximum d’occasions pour mieux appréhender la vision de chacun sur la biodiversité de Bornéo. Pour découvrir une nature la plus authentique possible, nous choisissions souvent des parcs peu touristiques, nous empruntions souvent les treks les plus longs et les plus durs, nous faisions des randonnées nocturnes à travers la jungle…

Un bilan positif

Finalement, ces 2 mois d’aventures se complétèrent très bien. Après avoir agi pour l’environnement nous avons pu voir ce qui se faisait dans d’autres associations et d’autres écosystèmes. La vie en communauté du premier mois nous avait aidés à appréhender la culture malaisienne et à connaître quelques mots de la langue, bien pratique pour entamer le dialogue avec les locaux ! Nous avions aussi perfectionné notre anglais ce qui fût bien utile pour discuter avec tous les gens qui ont croisé notre chemin.

Cette démarche éco-touristique fût payante et aujourd’hui nous sommes rentrés riches de connaissances, d’expériences, et de souvenirs.

La mésaventure en tant qu’éco-volontaire à TRACC, n’enlève rien à notre envie de renouveler l’expérience dans d’autres pays et d’autres associations agissant en faveur de l’environnement !

Liste des articles du blog Bornéo

Quelques jours après notre arrivée

Voyage et Kota Kinabalu
Journée au Kinabalu Park
Visite de Poring
Pulau Sapi

Le camp TRACC

Premiers jours au camp
Une journée de mission à TRACC
Le camp à TRACC
Rêve de peau douce
Changement de plan pour TRACC
Les moments magiques
Une semaine pleine de surprise
Changement de programme

Le voyage à Bornéo

Bako National Park
Kuching Wetlands
Parc Naturel de semenggoh
Journée à Talang-Satang
Deux jours au parc National de Kubah
Semeggoh Acte II et Village Dannah-Rai
Parc de Gunung Ganing
Fairy Cave
Matang Wildlife Center
Parc de Santubong et voyage vers Sandakan
Sepilok
Séjour sur la rivière Kinabatangan
Premier jour à Mabul Island
Second jour à Mabul Island
Pulau Manukan
Dernière journée à Bornéo

Retour Sur nos aventures

Retour sur nos aventures au Kinabatangan
Les moments les plus…
Comment être un bon éco-touriste à Bornéo

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest