ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_equipe_travail_benevole_banniere

Le travail de bénévole à Sanccob 2/2 : les différents secteurs

Le travail de bénévole à Sanccob ? On vous l’explique en détail ici. Un article idéal si vous hésitez à y travailler ! 

Dans l’article précédent, nous vous expliquions le fonctionnement général du travail de volontaire à Sanccob. Voici maintenant plus de détails sur l’organisation et les missions de chaque équipe au quotidien. Les bénévoles sont amenés à travailler dans ces différents secteurs au court d’une même semaine…

(Pour bien comprendre cet article et avoir une meilleurs vision d’ensemble, je vous conseille de lire au préalable les articles présentant Sanccob et celui évoquant le travail général à Sanccob afin de comprendre l’organisation du centre et mieux interpréter les missions des bénévoles)

General :

En General, il y a énormément de tâches, il s’agit d’un travail de fond. Si les volontaires sont en retard ou font des erreurs en General cela a tendance à impacter les autres équipes.

La plupart du temps il y a 3 personnes en General. Mais il arrive d’être 2 ou 4…

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_general_fabrice

Vue de General, avec Fabrice qui récupère le poisson décongelé

a- Nettoyage :

Il faut nettoyer, étendre, plier et ranger les serviettes de toilette qui servent à plein de choses comme s’essuyer les mains, stocker le poisson, manipuler les oiseaux, faire une litière… Heureusement il y a des machines à laver, un sèche-linge et des fils à linge dehors.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_serviette_toilette_plie

Les serviettes à tout faire de Sanccob (rarement aussi parfaitement rangées !)

Faire la vaisselle, la rincer, l’égoutter puis la ranger. Les gamelles, couteaux, récipients, viennent de tous les secteurs et sont déposés dans un grand évier…

Nettoyer les seringues et les tuyaux utilisés pour tuber les oiseaux. Il faut les tremper dans 2 bains antibactériens vétérinaires que l’on appelle communément Step 1 et Step 2. Le premier est le plus puissant et nécessite un rinçage, le second ne nécessite aucun rinçage à l’eau claire et sert souvent pour rincer Step1.

En fin de journée, nettoyer tout l’espace de General, incluant les surfaces, les frigos, les sols de General et  de Wash Bay.

b- Préparation du poisson :

Pour le poisson, il s’agit essentiellement de sardines. Celui-ci arrive congelé dans des boîtes. Il faut le mettre à décongeler dans des grandes bassines d’eau claire, puis le placer dans des petites bassines au frigo après avoir bien spécifié sur un papier quand a été décongelé le poisson. En effet, il est interdit d’utiliser un poisson décongelé il y a plus de 24h. En General, il faut donc être très vigilant dans la quantité décongelée et les poissons à utiliser en priorité afin de ne pas gaspiller.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_poisson_decongele_eau

Récupération du poisson qui a été mis à décongeler dans l’eau

Le repas des mouettes et goélands juvéniles, adultes ainsi que celui des manchots est préparé dans l’espace de General mais par l’équipe des responsables des oiseaux.

c- Préparation du chick mix :

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_repas_poussin_goeland_chick_mix

Festin de chick mix pour les poussins de goélands.

Les poussins d’ICU mangent du chick mix. Un mélange de fruits de mer en tout genre, de blanc de poulet, de croquettes pour chien, d’œufs cuits, de compléments alimentaires, le tout coupé au couteau en tout petits bouts. C’est à l’équipe de General de le préparer et de s’assurer que les poussins d’ICU auront assez pour les différents nourrissages de la journée et du lendemain matin. La préparation du chick mix prend du temps, surtout pour les gens non pro des couteaux, il faut donc être bien organisé pour ne pas se faire prendre par le temps. Le chick mix est souvent la raison pour laquelle l’équipe de General est en retard à la fin de la journée.

d- Préparation des Darrows et des Formulas :

Il s’agit de faire les préparations pour les tubages des oiseaux. Il faut faire les préparations puis en remplir de grandes seringues terminées par un long et fin tube. Les équipes qui s’occupent des oiseaux les récupèrent ensuite pour les donner aux animaux qui en ont besoin.

Le darrow, est un fluide composé d’un mélange d’eau, de chlorure de potassium , de chlorure de sodium et de lactate de sodium. Il permet de réhydrater l’animal  et de parer à un déficit de potassium.

Quant au « Formula », c’est une préparation un peu plus longue à fabriquer. Très nutritif, nous le fabriquons en mixant, poisson, huile, compléments alimentaires dans des dosages précis. Nous le filtrons ensuite grâce à des tamis.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_prepration_formula

Préparation du Formula dans un grand blender.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_preparation_formula_general

Filtration de la formula avant de la mettre en seringue.

Mates and Crates :

C’est la station de lavage des objets plastiques souillés quotidiennement par les oiseaux. Il y a souvent 2 volontaires voire 3 dans cette équipe.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_mates&crates_m&c_station_lavage

L’espace M&C durant les travaux (Crédit photo : Lou)

C’est le matin qu’il y a le plus de travail. Les équipes qui s’occupent des oiseaux de Pen, aviaries et ICU extérieures amènent à la station les Mates (sortes de tapis qui servent à la litière aux oiseaux) et dividers (cloisons amovibles qui permettent de séparer les enclos). Ils en prennent ensuite des propres. La nursery aussi amène des dividers sales.

Il y a aussi de nombreuses Crates (boîtes/paniers de plastique qui ont hébergé les plus jeunes et faibles oiseaux). Il faut aller les chercher dans les différents secteurs (Nursery, ICU, CRU) les nettoyer et les ramener dans les divers espaces.

Le nettoyage se fait au jet à haute pression puis il faut vaporiser du détergeant step 2.

Le travail reste assez difficile, les mates et les crates sont encombrants et lourds. Ils sont difficiles à manipuler et à transporter. Le jet à haute pression est efficace pour nettoyer mais, il crée des éclaboussures de fientes et génère une brume sale. On est assez vite mouillé et sale de la tête aux pieds.

L’après-midi est beaucoup moins occupée, il y a juste quelques matériels de nursery à nettoyer. Il est ensuite possible d’aller aider les autres équipes.

Nursery :

La nursery ne demande qu’un seul volontaire. Celui-ci travaille avec un membre du staff responsable de la nurserie.

Les poussins de manchots de la nursery sont sensibles aux contaminations. Ils sont donc dans un espace à part, et ont une cuisine, une machine à laver et un sèche-linge rien que pour eux. Il est interdit de marcher avec des chaussures normales à l’intérieur. Il faut porter les chaussures de la nursery pour y évoluer.

Le travail du bénévole l’occupe essentiellement le matin, ensuite il peut aider les autres équipes.

Il faut préparer leur nourriture en cuisine (décongeler le poisson, préparer les seringues pour les tubes…). Le personnel nourrit les poussins puis les sort dans un petit enclos extérieur pour la journée.
Il faut alors nettoyer l’espace intérieur des manchots. Leur enclos intérieur est composé de dividers pour les cloisons et de serviettes de toilette pour le sol. Les dividers sont à confier en Mates & Crates et il faut laver les serviettes. Puis remettre en place tout l’enclos propre pour le soir.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_nursery_legende

L’intérieur de la nursery

En fin de journée, les poussins sont placés à l’intérieur pour la nuit dans leur enclos tout propre. Il faut alors nettoyer l’espace extérieur pour le lendemain en envoyant les mates en Mates & Crates et en nettoyant le sol au désinfectant.

ICU (Intensive Care Unit ; Unité de Soin Intensifs en français):

 

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_icu_interieur

ICU intérieur (Crédit Photo : Lou)

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_crates_boite_icu

Autre point de vue de ICU

Il y a 2 zones en ICU, la zone extérieure pour les manchots (réservée aux bénévoles très expérimentés, aux internes et au staff) et la zone intérieure. Il y a habituellement 2 personnes pour ICU : l’une pour les manchots et les animaux très faibles, et l’autre pour les mouettes et les goélands à l’intérieur.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_centre_faune_sauvage_manchot_blesse_patte_chausson

Manchot de ICU en extérieur – il est blessé à la patte.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_atele_patte_manchot

L’atèle sur mesure qui se cache sous le bandage…

Les oiseaux volants de l’intérieur sont dans des crates garnis de serviettes pour les poussins et dans un enclos en dividers (comme en Nursery) pour les jeunes mouettes qui n’ont quasiment plus de duvet.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_poussin_goeland_crates

De grands poussins de mouette dans une « Crate »

Chaque matin, il faut peser les bébés pour surveiller leur croissance. Le poids de chaque individu est reporté sur la fiche de soin. La pesée est également le bon moment pour changer les caisses et placer les oiseaux dans des « Crates » propres et nettoyer toute la pièce de ICU.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_changement_litiere_icu

Changement de litière dans une crate. (La lumière rouge vient des lampes chauffantes disposées pour les poussins)

Au court de la journée, il faut nourrir 3 ou 4 fois les poussins avec du chick mix préparé par General, nourrir les jeunes mouettes avec du poisson coupé et bien vérifier que chaque jeune se nourrit. Si ce n’est pas le cas, il faut l’aider…

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_repas_bebe_mouette_icu

Repas des jeunes mouettes

Il faut aussi changer les serviettes qui servent de litière en milieu de journée. Les mouettes sont aussi très heureuses de prendre un petit bain dans la journée dans un récipient plat…

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_bain_jeune_mouette

Les jeunes mouettes font un bain de pied

Entre deux activités, il faut remplir les fiches de suivi et calculer le pourcentage de prise de poids des poussins depuis la dernière pesée. Si un jeune est en perte importante de poids, il faut prévenir un responsable et être particulièrement attentif lorsqu’on lui distribue à manger.

En fin de journée, il faut préparer les caisses garnies de serviettes  propres qui hébergeront les poussins le lendemain.

Aviary (Volière en français) :

Il s’agit de s’occuper des oiseaux volants placés dans les volières extérieures. Il y a souvent 3 ou 4 bénévoles qui œuvrent dans ce secteur.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_aviary

Intérieur d’une volière (Crédit photo : Lou)

Le matin, il faut nettoyer l’enclos.
Pour cela, il faut attraper les oiseaux et les placer dans des cartons. Quand les travaux dans le centre seront terminés, il sera peut –être possible de procéder sans avoir à attraper les oiseaux, en les transférant dans un autre enclos par exemple ?
Il faut ensuite retirer les tapis, la piscine et les perchoirs. Les tapis sont apportés au nettoyage en Mates & Crates, le reste est lavé par l’équipe de l’aviary. Avant de remettre des tapis propres, il faut nettoyer le sol : tout d’abord asperger d’eau, mettre le détergeant step 1, brosser et rincer au step 2.

Puis il faut préparer les plats de poissons pour les oiseaux en General. En suivant une procédure bien précise de découpage et de disposition du poisson dans les plats. Au moment du nourrissage, il est très important de vérifier si tous les oiseaux mangent.

Deux fois par jour, il faut également préparer les seringues des oiseaux qui doivent être tubés à l’aide de la fiche de soin. Certains ont juste besoin de Darrow ou de Formula, d’autres ont en plus besoin de médicament. Il faut alors suivre l’ordonnance et mélanger les médicaments aux fluides avec beaucoup de précision sur les quantités.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_tubing_tube_mouette_fluide_fabrice

Tubing pour une mouette par Fabrice

Certains oiseaux ont également besoin de nager et se laver dans la piscine 2 fois par jour pendant environ 20 minutes. Il faut alors disposer un filet sur la piscine pour qu’ils ne s’échappent pas puis attraper ceux qui peuvent nager et les mettre dans la piscine. Puis il est temps de les attraper dans la piscine pour les remettre en volière… C’est tout un sport !
Il faut ensuite retirer le filet pour que les équipes des manchots puissent baigner leurs oiseaux à leur tour.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_filet_sur_piscine_volanr

Mise en place du filet sur la piscine (un goéland non relâchable de Home Pen vient l’inspecter)

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_attraper_oiseaux_piscine

Fin de la baignade, Fabrice doit attraper les oiseaux pour les remettre dans leur volière. Attention, pieds mouillés !

Pour la nuit, il faut allumer les lampes chauffantes des volières en hiver et changer le répulsif à moustiques. En effet, les moustiques sont porteurs de la malaria aviaire (ou « paludisme aviaire) qui pourrait se répandre assez vite vue la densité d’oiseaux dans le centre.

Pen (pour « Penguin » c’est-à-dire « Manchot » en français):

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_manipulation_3

 

Le travail en Pen s’apparente à celui d’Aviary mais les techniques et le rythme sont un peu différents du fait que ce sont de gros manchots et non de petits oiseaux volants. Il y a souvent 4 bénévoles dans l’équipe.

Au cours de la journée, les bénévoles vont utiliser des « dividers », pour diviser l’enclos en différentes parties plus ou moins grandes afin de procéder plus facilement aux soins et au nettoyage.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_divider_diviser_enclos

Division de l’enclos en plusieurs parties à l’aide de dividers

Faire nager les oiseaux de mer est essentiel, cela leur permet de se remuscler, de boire, de stimuler leur comportement de toilettage afin que leur plumage ait une bonne étanchéité. En plus d’être baignés 2 fois par jour, les manchots ont accès à la piscine toute la nuit. La première étape est donc de rabattre dans l’enclos les quelques manchots qui se baignent.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_moment_piscine_2

Mise à l’eau d’un groupe de manchots

Puis le nettoyage de l’enclos et la première baignade se font dans un même temps. La fiche de soin spécifie les manchots qui doivent nager une heure. Il faut donc prendre ces manchots pour les placer en piscine. Vingt minutes plus tard, c’est ceux qui doivent nager 40 minutes qui sont placés dans la piscine, puis les nageurs 20 minutes. Pendant que certains manchots nagent, il faut rabattre ceux sur la terre ferme dans un petit espace réalisé avec les dividers afin de nettoyer le reste de l’enclos (de la même façon qu’en Aviary).

Puis, sans oublier sa montre afin de baigner chaque manchot le bon temps, il faut préparer le nourrissage et le tubage des animaux. En cuisine et en pharmacie il faut donc préparer les poissons, les seringues, les médicaments dans certains fluides selon la posologie inscrite sur la fiche de soins…

Quand le temps de baignade est terminé, il est temps de passer au tubage et au nourrissage.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_fin_piscine_sortir_eau

Les différents manchots ont nagé le bon temps, maintenant, ils souhaitent rentrer ! C’est la bousculade à la porte !

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_fin_piscine_sortir_eau_2

Ouverture de la porte de la piscine !

Chaque manchot est nourri de façon individuelle à la main. Il est alors important de suivre scrupuleusement la fiche de soin qui indique les besoins éventuels en fluides et médicaments, le nombre de poissons à donner. (Pour en savoir plus sur le nourrissage des manchots, lisez notre prochain article !)

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_station_nourrissage

Station de tubing et de nourrissage mise en place dans l’enclos juste le temps du repas.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_tubing_tube_fluide_maude

Tubing d’un manchot – par Maude

Avant de retirer tous les dividers de l’enclos, il faut passer un coup de jet sur le sol pour faire une sorte de nettoyage rapide de milieu de journée. Mais aussi vaporiser d’eau les manchots pour stimuler un comportement de toilettage.

Après le temps de nourrissage, il faut placer les oiseaux qui en ont besoin à tour de rôle au Nebulazer pendant 10 minutes. Le Nebulazer est un système de traitement des oiseaux à la vapeur curative…

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_jeune_nebulazer

Jeunes manchots après leur séance de Neb.

ecolybride_afrique_sud_sanccob_manchot_oiseau_marin_centre_secour_nebulazer

Une autre photo des manchots dans le Nebulazer parce que c’est trop mignon !

Puis l’après-midi, le processus du matin est répété : baignade, préparation du second repas, tubage/nourrissage, Nebulazer.

A la fin de la journée, il faut allumer les lampes chauffantes, placer de nouvelles plaquettes de répulsifs à moustiques et ouvrir la porte de la piscine pour la laisser en accès libre.

 

Pour conclure

Les différentes teams ont donc des tâches très spécifiques. Certains secteurs sont beaucoup plus prenants  et demandent un travail intensif et beaucoup d’organisation afin de ne pas prendre de retard.
Même si chaque tâche est bien spécifique, il n’y a pas de consignes claires sur la façon de les articuler et de s’organiser. Les superviseurs et le reste des bénévoles d’une même équipe doivent donc réfléchir par eux-même pour être les plus efficaces possible et faire en sorte de manipuler et stresser les animaux le moins possible. C’est pourquoi nous déplorons que certains jours les animaux ne bénéficiaient pas d’un traitement idéal. Pour en savoir plus et connaître notre avis sur Sanccob, ne loupez pas nos futurs articles.

 

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Le travail de bénévole à Sanccob 1/2 : l’organisation générale

Suivant

Manipuler les manchots et les oiseaux marins à Sanccob

  1. Lyliane

    Quel boulot !!!! bravo à vous tous !!!

  2. Lionel

    Énorme !!!

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016