ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_banniere

Ornitho au Chorokhi Delta – Batumi

Le delta de Chorokhi est idéal si vous passez par Batumi et que vous vous intéressez à la faune sauvage.
ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_fab_reflet_eau_longue_vue
Un peu au sud de Batumi, il est possible d’y voir d’innombrables espèces d’oiseaux et parfois également des dauphins !

Nous y sommes allés durant la deuxième quinzaine d’août.

Pour savoir comment se rendre au Delta de Chorokhi (ou Tchorokhi), consultez les infos pratiques à la fin de l’article.

Nous avons d’abord traversé une plaine herbeuse en empruntant un chemin menant jusqu’à la mer.

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_fabrce_simon_triin

Nous avons vu de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment le traquet isabelle, plusieurs busards des roseaux, des dizaines de pies grièches, des ibis falcinelles, talève sultane, bécasseaux minute et falcinelle, huppes fasciées…

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_traquet_isabelle

Traquet isabelle

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_ibis

Ibis falcinelle et aigrette

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_pie_grieche

Pie grièche femelle

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_becasseau

Bécasseau

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_becasseaux_2

Bécasseau falcinelle

Une fois arrivés sur la plage de galets, nous avons eu la chance de voir le premier engoulevent du désert recensé en Géorgie ! Un animal que l’on observe plutôt au nord de l’Afrique ! C’est une sacrée découverte et cela démontre bien la richesse de cet écrin de nature !

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_engoulevent_du_desert_2

Engoulevent du désert

ecolybride_ecovolontariat_chokhoki_delta_batumi_engoulevent_du_desert_vol_georgie

Engoulevant du désert en vol

En longeant la plage nous avons également vu de nombreux goélands dont un goéland pontique et des dauphins qui nageaient tout près des côtes.

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_grenouille_rainette

Rainette

Ensuite nous avons rejoint la rivière elle même en passant par la zone inondable. Elle est constituée de nombreux plans d’eau, bras d’eau et mares entre lesquels il est possible de se frayer un passage si le niveau d’eau n’est pas trop haut, sinon il y a toujours les chemins « officiels ». Dans ces espaces nous avons pu observer hypolaïs botté, marouette poussin, crabiers chevelus, un héron pourpré et un bihoreau gris, loriot, bergeronnettes citrines,…

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_marouette_poussin

Marouette poussin

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_heron_pourpre

Héron pourpré

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_canard

Canards

Nous avons ensuite remonté la rivière en la longeant jusqu’au pont.

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_bihoreau_gris

Bihoreau gris

Ce fut une excellente journée ! Et il ne fait aucun doute que nous n’avons observé qu’une toute petite partie de la diversité qu’ offre le Delta de Chokhoki. C’est un endroit que nous conseillons à tous les passionnés d’oiseaux ! Il n’y a pas que la migration des rapaces à Batumi !

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_ibis_vol

Ibis falcinelle

Info pratiques :

Pour se rendre au Delta empruntez un Marshutka (mini bus) se rendant à Sarpi. Ceux-ci partent de la gare routière (une grande place/parking rectangulaire à la rencontre de la rue Chavchavadze et de la rue Nikoloz Baratashvili). Cela ne vous coûtera que 1 lari. Demandez au chauffeur de vous arrêter au Delta. C’est juste après le long pont qui enjambe le fleuve. A cet endroit, le bus a largement la place pour s’arrêter, il y a la place devant les petites boutiques.

Une fois descendus du bus, prenez la voie défoncée qui longe la route d’où vous êtes arrivés et qui se dirige vers la rivière que vous venez de passer.

plan_delta_chokhoki_ecolybride

Sur votre gauche vous apercevrez rapidement le chemin qui mène à la mer en traversant une plaine herbeuse. Le passage est barré par une vieille barrière amovible rouge et blanche. N’ayez pas peur de la passer. Cette zone n’est en rien une propriété privée. La barrière est juste l’un des vestiges de l’ancienne zone d’entraînement militaire qui se trouvait ici.

Une fois que vous avez rejoint la mer tournez à droite. Ensuite, à vous de choisir si vous souhaitez longer la plage jusqu’à l’embouchure, emprunter des chemins accessibles en voiture sur la droite, ou si vous préférez partir à l’aventure entre les plans d’eau qui se trouvent à votre droite…

Profitez bien de ce petit coin de paradis en espérant qu’il bénéficiera un jour d’un statut de protection…

ecolybride_ecovolontariat_georgie_chokhoki_delta_batumi_couleuvre_collier

Couleuvre à collier

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Séjour à l’Ingwenya Lodge, St Lucia

  1. Lyliane

    Merci encore pour vos photos!!!! En effet ce serait bien que cet endroit soit protégé… Bonne continuation. Gros bisous

  2. Lionel

    C’est noté.

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016