banniere-article-projet-personnel

Les projets personnels au Costa Rica Animal Rescue Center

Au Costa Rica Animal Rescue Center, nos tâches quotidiennes ne prennent pas plus d’une heure et demie (sauf cas exceptionnel). Le Centre nous encourage pour que nous agissions de notre propre initiative pour améliorer la vie des animaux ou des bénévoles, ce sont les « projets personnels » !

Voici les projets personnels ou « Daily projects » qui ont été réalisés ou sont en court depuis nos 3 semaines au Costa Rica :

Les projets personnels des bénévoles

Un enclos pour le ouistiti

Evo, le ouistiti qui a été recueilli par le CRARC, vivait jusqu’à présent dans une toute petite cage. Mais un petit groupe de bénévoles a travaillé sans relâche pendant plusieurs jours afin qu’il ait un enclos digne de ce nom. La cage a été construite autour d’un arbre, pour qu’il puisse grimper dedans et par la suite aménagée avec noix de coco, cabanes, tunnels,… pour qu’il se cache dedans et se sente bien.

article-projet-personnel-evo-ouistiti

Evo

article-projet-personnel-cage-evo

Ancienne cage d’Evo restée dans la grande cage pour ne pas qu’il soit trop dépaysé…

article-projet-personnel-enclos-evo

Le nouvel enclos d’Evo

Une nouvelle volière

Il est prévu que le CRARC reçoive plusieurs perroquets début 2017 en plus des deux Aras et des six Amazones, mais pour cela il faut prévoir une plus grande volière car l’actuelle est suffisante pour les huit perroquets déjà au centre mais elle ne le sera pas pour les nouveaux arrivants. Heureusement (la vie est quand même bien faite), le CRARC dispose d’une ancienne piscine. Il a été demandé à une bénévole, Danica, en école d’architecture, d’y concevoir cette volière, mais avec le matériel dont elle disposait au centre, c’est-à-dire pas grand-chose ! « Heureusement » des poutres étaient entreposées au fond du centre et Danica a décidé de les utiliser. Après avoir pris de nombreuses mesures, fait des calculs de force et de résistance,… nous avons pu monter une première arche ! Malheureusement Danica a dû partir et le projet est en stand-by. Mais un nouveau bénévole semble vouloir reprendre le projet… Affaire à suivre !

article-projet-personnel-piscine-voliere

Deux bénévoles qui étudient la première arche de posée pour la volière

Réorganisation des outils

Au CRARC, chaque animal a ses « propres » outils pour ne pas risquer une contamination ! Mais jusqu’ici c’était un joyeux bazar. Car la plupart des outils n’avaient plus d’étiquettes, il n’y avait pas assez d’outils, des bénévoles rangeaient mal les outils,… Mais une bénévole, Samira, qui en a eu ras le bol, a pris les choses en main et a tout réorganisé, a fait acheter au CRARC les outils manquants. Cela n’a plus rien à voir avec ce que c’était avant. Pourvu que tout le monde s’y tienne !

article-projet-personnel-rangement-outil

Le système de rangement des outils, fait à partir d’anciens lits

Autres

  • Des projets de vidéos et d’interviews pour la communication et promouvoir le centre

Nous aussi ont a des projets personnels, vous vous en doutez, on a plein d’idées pour améliorer la vie des pensionnaires !

Nos projets personnels

Un panneau pour Gigi

Chaque animal du CRARC a un nom et un panneau présentant l’espèce avec le nom scientifique et anglais (et parfois en espagnol). Seul Gigi n’avait pas de panneau. Maude a corrigé cette erreur !

article-projet-personnel-panneau-gigi

Panneau de Gigi (on peut voir à quel point il est heureux)

Enrichissement pour Evo

Afin de terminer le nouvel enclos de Evo, le Ouistiti, Maude a voulu lui créer un enrichissement. Comme pour tout, il faut faire avec ce qu’on trouve au centre. Maude a donc récupéré un panier qui traînait, et l’a un peu modifié pour en faire un rouleau. Cela sert à y mettre de la paille et ensuite y cacher fruits ou asticots. Evo est alors obligé de fouiller dedans pour y trouver sa nourriture. Même s’il ne sera jamais relâché car il n’est pas originaire du Costa Rica et qu’il était un animal de compagnie avant, cela permet de le stimuler un peu tous les jours.

article-projet-personnel-enrichissement-evo

Le superbe enrichissement pour Evo…

article-projet-personnel-enrichissement-evo-profil

…au profil designé

Identification des oiseaux

Le Centre est situé à proximité d’une rivière, qu’il est possible d’explorer. Il est également entouré de forêts et est très bien pourvu en arbres (fruitiers et autres), ce qui attire une diversité faunistique importante, papillons et autres insectes, lézards, tortues, mammifères,… et bien sur des oiseaux !

article-projet-personnel-cicinnus-joanna

Cicinnus joanna

article-projet-personnel-grenouille

Grenouille

article-projet-personnel-kinosternon-scorpiodes-albogulare

Kinosternon scorpiodes albogulare

J’ai donc décidé, quand j’ai le temps, d’aller explorer les lieux et essayer de déterminer les oiseaux qu’il est possible de rencontrer au sein du CRARC et à la rivière.

Cela me permettra de créer des affiches présentant les espèces rencontrées avec une photo, le nom scientifique, anglais, espagnol et bien sûr français, la localisation et une petite description.

article-projet-personnel-presentation-oiseaux

Exemple de fiches prévues

Pour le moment, j’ai eu l’occasion de croiser la route et d’identifier une quarantaine d’espèces, colibris, urubus, caracaras, tantales, motmot, toucan,… Bien sûr, je ne suis sur place qu’un mois, cela n’est pas représentatif de la diversité qu’il peut y avoir sur une année !

article-projet-personnel-toucan-carene

Toucan à carène

article-projet-personnel-urubu-noir

Urubu noir

article-projet-personnel-urubu-rouge

Urubu à tête rouge

article-projet-personnel-motmot-lesson

Motmot de Lesson

article-projet-personnel-martin-pecheur-vert

Martin-pêcheur vert

article-projet-personnel-caurale-soleil

Caurale soleil

article-projet-personnel-tangara-vermillon

Tangara vermillon

Pare-soleil pour paresseux

Il peut faire très chaud en ce moment au Costa Rica, et certains animaux au centre souffrent parfois de cette chaleur et notamment les paresseux. Des couvertures blanches ont été positionnées autour de certains enclos et sont régulièrement arrosées mais pour certains enclos ce sont des bâches noires qui couvrent les enclos et protègent du soleil, mais ce n’est pas la meilleure solution ! Maude a donc initié une séance de tissage de feuilles de palmier, pour remplacer ces bâches et quelques bénévoles se sont joints à elle et suivent ses conseils d’experte, et tout ça en anglais !

article-projet-personnel-maude-tressage

Maude en train de tresser les feuilles

article-projet-personnel-atelier

Atelier de tressage de feuilles de palmier

Cours de réhabilitation pour Gigi

Depuis presque deux semaines je suis en charge du  toucan du centre, Gigi, qui est en fait un jeune Araçari de Frantzius, bon d’accord c’est la même famille.

article-projet-personnel-gigi

Gigi

En effet, il a dû être déplacé dans une toute petite cage, car la sienne devait être réquisitionnée pour un autre animal. J’ai été désigné comme le seul volontaire à aller le nourrir et aller le voir !

Je ne savais pas pendant combien de temps il devait rester dans cette cage. J’ai donc entrepris de lui faire faire des séances de musculation quatre fois par jour pour qu’il s’entraîne à battre des ailes. Son ancienne cage était également surchargée en branches d’arbres et il ne prenait pas l’habitude de voleter par lui-même, il se déplaçait uniquement en sautillant.

Finalement, il a eu tendance à s’exciter un peu trop dans sa petite cage et surtout il ne faisait pas attention à sa queue, qui se coinçait dans le grillage. Alors qu’il avait jusqu’ici, cinq « belles » rectrices, elles se sont toutes cassées.

Comme il ne pouvait pas rester dans cette cage, j’ai insisté pour qu’une autre lui soit construite ou qu’il récupère son ancienne, finalement pas utilisée. Ce qui a été fait le lendemain. La cage a également été réaménagée selon mes conseils. C’est-à-dire des branches de part et d’autre de la cage mais pas au milieu pour le forcer à voleter. J’ai également modifié quelques petites choses, avec l’aide de Maude, pour qu’il ne s’abîme plus et toujours pour le forcer à s’entraîner à voler et développer ses muscles.
article-projet-personnel-cage-gigi

article-projet-personnel-cage-gigi-deux

Enclos de Gigi

Et bien sûr pour aiguiser sa curiosité, son intellect,… des petits jouets ont été disposés dans sa cage, ce qui jusqu’à présent a l’air de lui plaire.

article-projet-personnel-gigi-jouet

Un jouet qui fait des bruits en appuyant dessus (il y arrive très bien et ça l’interpelle)

article-projet-personnel-jouet

Autre jouet pour Gigi, sur lequel il aime s’acharner

Tout ceci n’est qu’une petite liste, non exhaustive, de tout ce qui est fait tous les jours par l’ensemble des bénévoles du CRARC. Tous les jours, nous nous creusons tous la tête pour essayer d’améliorer le quotidien des pensionnaires ou faire en sorte qu’ils soient relâchés plus tard, si cela est possible.

En ce qui concerne Gigi, je suis persuadé que si les prochains bénévoles continuent de travailler avec lui, avec les idées et recommandations que je vais donner, il pourra être libéré. Je le souhaite en tout cas, comme pour beaucoup d’autres animaux !

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Le travail au Costa Rica Animal Rescue Center

Suivant

Nos meilleurs photos de Thaïlande

  1. Lyliane

    Bravo !!!! tout ce travail pour le bien être des animaux ç’est magnifique … en espérant que les bénévoles qui vous suivront continuent tout ce que vous avez entrepris et que certains de ces animaux retrouvent la liberté.
    Dommage pour toi Fabrice de ne pas pouvoir aller plus loin dans l’identification des oiseaux.
    Bravo Maude pour cette idée d’atelier de tressage.
    En tout cas vous pouvez être fiers de ce que vous faites….

  2. NADINE

    Le bien être des animaux, votre combat!!!! Bravo!!!
    Bravo pour les idées emises, oui il faut que cela continue !!!
    Les animaux vont apprécier leur nouvelles conditions !
    Super fière d’avoir un neveu et une nièce aventuriers !!!!!
    Gros bisous, bonne continuation

  3. Lyliane

    Oui très très fière de votre engagement ç’est pourquoi je le partage un maximum. Bon courage à vous… Bisous

  4. Lionel

    Bravo les ptits génies !!! Dignes représentants de la « French Touch »

  5. Josiane et JP

    Oui, nous aussi vous disons « Bravo » !
    Vous ne vous ménagez pas beaucoup et on vous sent à fond dans le travail que vous souhaiter faire dans ce Centre pendant votre séjour!
    Bon courage à vous 2 et bisous
    Josie et JP
    PS : Un peu en retard, merci pour votre carte de Thaïlande.
    Bonne année 2017 avec plein de petits bonheurs tout au long de vos séjours !!!

  6. Angel

    Merci de nous faire voyager avec vous. Les photos sont sublimes ainsi que vos commentaires. Bonne aventure, bisous à vous.

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016