banniere-pulau-manukan

Pulau Manukan

Le car que nous avons pris cette nuit était assez luxueux. Cela dit, Fabrice n’a pas dormi du tout, dès qu’il commençait à plonger, un événement survenait : contrôle d’identité de la police, arrivée au terminus.

Nous sommes arrivés à la gare routière d’Inanam vers 4h30 du matin et à ce moment là, il n’y avait pas encore de navettes pour aller à KK. On s’est donc posés dans la gare et Maude a fini sa nuit tandis que Fabrice montait la garde au milieu des conducteurs de taxi et des voyageurs locaux et leurs bagages.

A 6h, le jour se levait et Fabrice a trouvé la navette tant attendue. Mais le temps d’aller chercher les bagages, elle était partie !!! Toute cette attente pour la louper de si peu, ce fut un coup dur pour nos esprits ensommeillés. Nous avons décidé de rejoindre un grand carrefour pour faire du stop ou arrêter un car. Et c’est seulement après 5min d’attente que nous avons vu arriver la fameuse navette ! Elle avait dû faire un détour, ouf !!!

A KK nous avions déjà réservé l’hôtel pour notre dernière nuit. Nous l’avons donc rallié. Et là, second coup dur ! Le gars de la réception ne retrouvait pas notre réservation et nous annonce que l’hôtel est complet. NAAAAAAAN !!!
Finalement, le temps de chercher un autre hôtel et revenir chercher les sacs, il nous avait retrouvés. Nos nerfs ont été mis à rude épreuve ! Le temps de nous remettre de nos émotions, grâce à la connexion de la réception, nous avons réussi à mettre l’article de l’avant veille sur le blog, enfin !

Voulant profiter jusqu’au bout de notre voyage, nous avons mis de côté notre fatigue pour aller faire un tour sur le marché du dimanche. Nous en avons profité pour finir d’acheter nos souvenirs et notre pique-nique pour aller dans une île à proximité de KK : Pulau Manukan.

Marchand de gong

Marchand de gong

Musicien de rue

Aveugle jouant de l’harmonica

Moines au marché

Moines bouddhistes s’intéressant aux plantes (KK, ville multiethnique)

Gâteaux

Plats à emporter

Notre vendeur de pique-nique, tout en emballé dans des feuilles de bananier…

Panneau d'interdiction

Au cas ou tu ne comprends pas le malaisien, le dessin est assez explicite : « Entrée interdite ! »

Pendant le marché, il a commencé à pleuvoir, nous avons hésité à aller sur l’île. Mais nous savions que c’était notre toute dernière sortie en dehors de la ville. On s’est finalement décidé à y aller ! On était dimanche et on savait que cette île est très prisée des locaux, mais on s’est tout de même trouvé un petit coin tranquille à l’opposé de la plage principale. A cause de la pluie, le sable était humide. Nous n’avons pas pu faire la sieste dont nous rêvions sur la plage , dommage !

Nous avons tout de même pu faire un peu de « snorkelling ». Sur cette île touristique, à proximité de KK, la faune et la flore marine sont  très pauvres (coraux totalement morts notamment). Nous avons pu observer notre premier frogfish en milieu naturel et quelques autres poissons, qui avaient l’avantage (ou non) de ne pas être peureux ici.

holoturie

holoturie

sea urchin

seaurchin

Poisson grenouille peint

frogfish noir (la tête est a gauche)

Vieille tachetée

Vieille tachetée – Floral wrasse – Cheilinus chlorourus

Poisson chauve-souris à longues nageoires juvénile

Poisson chauve-souris à longues nageoires juvénile – Longfin spadefish – Platax teira

Varan d'eau malais

Varan d’eau malais – Water monitor – Varanus salvator

Pendant notre farniente sur la terre ferme, ce sont les varans qui faisaient le spectacle. Il y en avait de toutes tailles qui passaient très discrètement, un peu partout. Nous avons eu l’occasion de constater leur talent de grimpeur dans les arbres et leur aisance à nager dans la mer !

Fabrice et un Varan

Varan Malais

Petit lézard

Géopélie zébrée

Géopélie zébrée – Zebra dove – Geopelia striata

Shama dayal

Shama dayal – Oriental magpie-robin – Copsychus saularis

C’est vers 16h que nous avons rejoint KK. La fatigue aidant, nous n’avons pas fait long feu après le diner.

PS : pour finir d’editer l’article, nous sommes passes par un PC local en qwerty. Desole pour l’absence d’accent!!!

Infos pratiques :

– marche du dimanche sur Jalan Gaya (artisanat, vetement, animaux, plantes, nourriture,…)

– bateau pour Pulau Manukan : 30,20RM par personne avec la compagnie Aparu (comptoir 8). 10RM par personne pour rentrer sur l’île. Sur l’île, il y a de quoi manger, se doucher, se changer…

Retrouvez les autres articles concernant Kota Kinabalu et le Tanku Abdul Rahman National Park en cliquant ici ou ici.

<< Article précédent

Article suivant >>

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Second jour à Mabul Island

Suivant

Dernière journée à Bornéo

  1. Lyliane cochard

    Super vous aurez profité de votre séjour jusqu’au dernier jour!!!!! A bientôt. Gros bisous à tous les 2.

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016