Le refuge est divisé en deux parties, une partie réservée au staff et la seconde, celle occupée par les animaux, pouvant être visitée.

En dehors de la réserve où je vais tous les jours et de mes balades dans le refuge, je passe le reste de mon temps  au bâtiment pédagogique (qui est également mon logement) , afin de faire mes synthèses quotidiennes, saisir mes données,… On y retrouve notamment les deux dortoirs pouvant accueillir six écovolontaires, une bibliothèque etun petit « musée ».

refuge-6

refuge-8refuge-9refuge-11refuge-12refuge-13refuge-14refuge-15

Le soir, pour bien se détendre de la marche et du comptage sous le soleil de plomb et la chaleur, un petit coin détente est parfaitement aménagé pour se relaxer et prendre l’apéritif.

refuge-16refuge-17 refuge-5refuge-4 refuge-3

La partie où vivent les animaux est divisée en deux zones.

La première zone, qui se visite librement, est très bien balisée. Les animaux vivant ici sont des animaux qui ont été blessés, saisis ou dont certains particuliers voulaient se débarrasser et ont eu recours au refuge. Nous trouvons donc ici un groupe de babouins, un couple de caracals, un groupe de porc-épic, des tortues, des guépards (un vieux et trois jeunes), une hyène rayée, trois lions, un autour sombre et des gazelles qui vivent en semi-liberté dans cette partie. Il est également possible de croiser des Dik-Dik et des chacals en toute liberté.

animaux-7animaux-8animaux-2 animaux-3 animaux-4 animaux-5 animaux-6 animaux-9 animaux-11 animaux-12 animaux-14animaux-15animaux-13animaux-10 animaux-16

L’autre partie, est consacrée aux « grands herbivores » comme les ânes de Somalie, les zèbres de Grévy, des oryx, qui sont là dans un but de réintroduction de leurs espèces dans la région (bien sûr, cela ne va pas se faire du jour au lendemain), des chevaux mais également des autruches de Somalie et d’Afrique. Cette partie peut se visiter seulement en présence d’un guide.

herbivores-1 herbivores-2 herbivores-3 herbivores-4 herbivores-5

Les animaux sont soignés par des bénévoles de l’association, la plupart sont des militaires ou des femmes de militaires. Tous les jours,  quelques bénévoles viennent au refuge afin de nettoyer les enclos, donner à manger et à boire aux animaux, faire quelques travaux de réparation ou d’amélioration des enclos… Certains jours, les bénévoles font des visites guidées surtout avec les écoles.

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest