ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_banniere

Top 10 des pires animaux avec lesquels on doit cohabiter au WFFT

Assez parlé des animaux tout mignons dont au s’occupe au centre ! Parlons maintenant de nos parfois désagréables colocataires !

1 Les moustiques :

Ce sont les pires de tous, de jour comme de nuit, ils ne nous lâchent pas et leurs piqûres sont sacrément costaux ! Certains volontaires ont eu, comme Fab il y a quelques années, de grosses infections aux jambes à cause de leurs piqûres. En milieu tropical, il ne faut surtout pas écorcher les boutons de moustiques et croyez nous, c’est dur !

2 Les fourmis :

Nous les côtoyons beaucoup en travaillant, dans les fruits, sur le sol, sur les feuilles, … Leurs morsures sont assez douloureuses et elles attaquent en escadrons !

3 Les chenilles :

Nous les avons beaucoup croisées, surtout en manipulant les fruits et les feuilles pour les animaux ! Beaucoup d’entre elles sont urticantes, il suffit de toucher leurs poils empoisonnés pour se retrouver avec une plaque sur la peau et une sensation de brûlure pendant une heure… Il nous est arrivé plusieurs fois d’en avoir sur les vêtements sans les remarquer… Pour se faire pardonner, ces chenilles se transforment ensuite en jolis papillons qui peuplent le centre. Beaucoup sont magnifiques !

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_papillon_3 ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_papillon1 ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_papillon1

4 Les chiens :

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_chien

Tout le monde ne sera pas d’accord avec nous (Désolés les copains ;)). Mais les chiens ont été pour nous de mauvais colocataires car ils sont rois ici. Ils n’ont aucune éducation, dorment sur les tables, réclament à manger avec insistance, ils s’invitent souvent dans les pick-up, les volontaires n’ont qu’à se serrer s’ils veulent s’y assoir !

Et n’embêtez pas un chien, sinon il vous grogne dessus ! Pas question pour lui de se laisser pousser de la table, du camion, …

En plus, ils sont pleins de tiques et de puces !

Il y a différentes meutes, des portails ont été installés pour éviter qu’ils ne se rencontrent et se battent…

5 Les araignées :

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_araignee_3

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_araignee_1

Nous ne sommes pas des anti-araignées. Mais il faut admettre qu’au quotidien nous les avons pas mal côtoyées. Certaines sont grosses et pas tout à fait inoffensives. Mais le pire, quelle que soit leur taille, ce sont les toiles. Il n’y a pas une journée qui se passe sans que l’on se prenne une ou plusieurs toiles dans la figure en marchant entre deux arbres !

6 Les poulets :

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_poule

Toujours à essayer de nous piquer les repas des singes et autres herbivores, ils picorent et défèquent dans les gamelles, et chantent toute la journée, voir même toute la nuit

Nous sommes sur les terres d’un temple bouddhiste, ils ne sont donc pas mangés. Mais les oeufs sont récupérés pour nourrir les civettes. Attention par contre, certains eux sont très très vieux ! Ils sont parfois tellement pourris qu’ils peuvent littéralement exploser à grand bruit dans vos mains ! Charmant n’est-ce pas ?

7 Les tiques et les sangsues :

Nous les aurions mis en numéro 2 si on avait eu la malchance d’en faire l’expérience. Mais ouf, même si on en a vu, aucun d’eux n’a réussi à nous pomper le sang !

8 Les cochons sauvages et les cerfs :

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_cochon_sauvage ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_cerf

Ils vivent en liberté dans la forêt autour des enclos. Ils sont dérangeants uniquement quand nous travaillons, car ils n’ont pas du tout peur de s’approcher de nous pour manger les gamelles des gibbons, des iguanes, des slow-loris et des civettes ! Si nous avons un panier pour mettre les déchets des cages, il y a toujours un cochon sauvage pour tout éparpiller par terre pour chercher à manger. Il ne faut pas quitter ses affaires d’une semelle en forêt !

9 Les geckos :

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_gecko_tokay

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_gecko

Les geckos ne nous dérangent pas, ils sont même les bienvenus dans notre chambre, dans la mesure où ils mangent les moustiques. Sauf que, un gecko ça chante, et de préférence la nuit sinon ce n’est pas rigolo ! Le pire, dans le genre, c’est le gecko Tokey qui fait un sacré bazar quand il s’y met !

10 Les chats :

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_chat

Ils sont plus discrets que les chiens, mais tout aussi omniprésents. Certains vivent dans les cuisines des primates, d’autres à l’Elephant Kitchen (ils aiment bien s’inviter dans notre chambre et miauler très fort sous le lit…), l’un d’eux vit même dans l’enclos d’un ours ! Dans l’ensemble, ils sont mignons, sauf quand on prépare la viande pour les carnivores du centre. Dans ces cas-là, c’est vite un enfer de protéger les gamelles tout en préparant le repas !

 

 

Nous avons bien entendu d’autres compagnons de vie. Mais ceux-là, nous ne les classerons pas. Car c’est plutôt sympas de les croiser. Les voici, en vrac :

Les écureuils :

Ils sont partout, prêts à piquer la nourriture dès que l’on a le dos tourné. Ils n’hésitent pas à rentrer dans les enclos pour manger dans la gamelle des pensionnaires…

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_ecureuil ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_chat

Les amphibiens :

Les grenouilles et crapauds sont cachés un peu partout : les gouttières au sol autour des enclos, les piscines que l’on doit nettoyer, les gamelles d’eau des animaux, derrière les fontaines d’eau, dans les chaussures de Fabrice !

Parfois ils y a des milliers de têtards dans les piscines des enclos. C’est tout une histoire d’essayer de tous les sauver au moment du nettoyage!

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_grenouille

Les écureuils volants

Eux sont très discrets, ils ne sortent que la nuit. Mais nous avons pu les observer à la lumière des torches en train de voler d’arbre en arbre…

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_ecureuil_volant

Les slow loris

Eux aussi sont très discrets et sortent de nuit. Nous avons pu en voir un en cherchant bien (merci Fab !). Pas de photo par contre, il était trop haut dans les arbres !

Les serpents

Nous avons essentiellement vu des serpents arboricoles, notamment un vert très joli. Et un serpent d’eau qui se baladait au milieu des tables de l’Elephant Kitchen, nous n’avons pas eu le temps de l’identifier, nous savons juste que c’est un serpent d’eau, qu’un mahout n’a pas hésité à prendre à la main pour le relâcher…

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_serpent_volant

couleuvre opistoglyphe, un serpent volant (oui oui !) qui chasse un gecko…

Les lézards

Qu’ils soient petits ou gros comme les varans d’eau malais, ils ne nous dérangent pas tant qu’ils ne se mettent pas dans nos chaussures ! Certains varans étaient installés dans des piscines que nous devions nettoyer, jolies rencontres…

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_lezard2

Calotes versicolor sur une botte en plastique.

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_lezard2

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_varan_eau_malais

Varan d’eau malais dans le lac au gibbons

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_jeune_varan_eau_malais

Jeune varan d’eau malais qui s’échappe d’un bassin qu’on s’apprête à nettoyer

Les chauves-souris

Nous avons toujours été contents de pouvoir en observer !

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_chauve_souris

Les autres insectes, gros ou petits

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_lucerne_rhino_femelle ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_insecte

Et bien sûr, les oiseaux !

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_barbu_grivele

Barbu Grivelé

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_martin_triste_martin_chasseur_smyrne

Martin triste et Martin-chasseur de Smyrne

Martin triste

Martin triste

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_guepier_gorge_bleue

Guêpier à gorge bleue

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_etourneau_pie

Etourneau pie

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_drongo_raquette

Drongo à raquettes

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_crabier_gray

Crabier Gray

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_chevechette_cuculoide

Chevêchette cuculoïde

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_bulbul_cap

Bulbul Cap Nègre

ecolybride_thailande_top_pire_animal_cohabiter_wfft_barbu_plastron_rouge

Barbu à plastron rouge

 

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Notre vie quotidienne au centre WFFT

Suivant

Histoires de Gibbons

  1. Lyliane

    Ah !!! oui !!!! Il faut savoir tout partager avec la nature…. et s’attendre à des visites inattendues(dans les chaussures).
    Fabrice a du se régaler avec les oiseaux??
    De bons souvenirs malgré tout…

  2. Leslie

    Les chiens!? Je l’ai toujours su…. ^_^

  3. Lionel

    Le pire ne reste t-il pas quand même le climat…

    • Maude

      On fini par s’y faire en fait ! Même si on a rêvé de faire une plouf dans une eau froide (la mer, une piscine, des eaux vives peut importe !) pendant toute la mission !

  4. Chevêchette cuculoïde… je m’étouffe tellement je ris. Vous avouerez qu’il est plutôt cocasse ce nom ?! Sinon en plus sérieux la photo est top justement.

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016