banniere-journee-tracc

Une journée de mission à TRACC

Tous les jours, nous faisons des sorties en mer pour répertorier toutes les espèces présentes dans cette futur Aire Marine Protégée (AMP).

En effet, notre site d’étude présente une diversité en coraux, poissons,… très importante contrairement à d’autres sites à Bornéo qui ont été ravagés par la pêche intensive à la … bombe.
Afin de protéger cet espace, nous participons donc au recensement de la faune marine, essentiellement les poissons. L’aire de répartition de la future AMP est déjà établie. Cependant, notre étude permettra de délimiter différentes aires à l’intérieur de l’AMP, qui comprendra, des zones de pêche soumises à différents quotas et réglementations, une zone de loisirs (snorkelling par exemple), une zone interdite à toutes activités (zone la plus sensible, qui permettra de protéger cette diversité, mais qui, s’y on réfléchit bien, servira également aux autres activités).

Deux Malaisiens ont pour mission de venir nous chercher en bateau pour que nous puissions plonger à différents spots qui présentent une diversité particulière. Nous faisons des groupes de 6 personnes environ et le ou les bateaux (selon les jours) font des navette pour emmener et ramener chacun des groupes, qu’ils soient plongeurs ou snorkellers. Entre 2 navettes, les marins se permettent parfois d’aller pêcher, de prendre une pause ou d’aller on ne sait où. Ce qui fait que parfois, que ça soit au camp ou dans l’eau, on peut les attendre longtemps !

Fabrice et d'autres bénévoles sur le Flying Fish

Fabrice et d’autres bénévoles sur le Flying Fish

Pour identifier les espèces, nous avons tous une tablette de plastique pour écrire sous l’eau afin de mieux pouvoir différencier les espèces observées. L’autre solution, si l’on est équipé, se sont les photos et les vidéos. Donc quand nous emmenons la GoPro, le grand jeu est de « pourchasser » les poissons, la caméra à bout de bras en mitraillant à fond, pour avoir PEUT-ETRE quelques clichés valables de poissons !

Maude croquant les poissons

Maude croquant les poissons

De retour au camp après avoir rincé et rangé notre équipement, la phase de reconnaissance commence. TRACC dispose de nombreux livres d’identification pour nous aider. Et les responsables nous font régulièrement des conférences pour nous en apprendre plus sur chaque espèce.

Matériel pour identifier la faune

Matériel pour identifier la faune

Petite conférence donnée par Jenny, l'une de nos responsables. Vous remarquez le drap blanc derrière ? C'est pour le vidéoprojecteur. Mais le temps était trop radieux pour bien voir... On s'est donc rabattus sur son petit ordi...

Petite conférence donnée par Jenny, l’une de nos responsables. Vous remarquez le drap blanc derrière ? C’est pour le vidéoprojecteur. Mais le temps était trop radieux pour bien voir… On s’est donc rabattus sur son petit ordi…

Avant notre arrivée, les bénévoles essayaient d’identifier TOUT les poissons observés. Mais ça s’est avéré trop complexe. Le protocole a donc évolué afin de rendre plus efficace cette étude. Chaque semaine, nous cherchons une famille de poisson différente. Chaque nouvelle espèce est ajoutée sur le grand tableau Véléda de la salle commune ainsi que les lieux où elle a été observée.

Le fameux tableaux blanc ! Bon là c'était notre jour de repos donc on y voit pas le programme de travail... Mais je vous assure les autres jours on a des trucs à faire !

Le fameux tableaux blanc ! Bon là c’était notre jour de repos donc on y voit pas le programme de travail… Mais je vous assure les autres jours on a des trucs à faire !

Nous venons de finir la « butterflyfish and angelfish week » durant laquelle nous avons fait des coches de poissons jamais répertoriés par les autres membres de l’équipe ! : lined butterflyfish, ovalspot butterflyfish, copper-bander butterflyfish, big long-nosed butteurflyfish, semicircle angelfish, bluering angelfish juvénile.

Redfin Butterflyfish

Redfin Butterflyfish

Blue ring angelfish

Blue ring angelfish

Ovalspot butterflyfish

Ovalspot butterflyfish

Lined Butterflyfish

Lined Butterflyfish

Copper-banded butterflyfish

Copper-banded butterflyfish

 

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Premiers jours au camp

Suivant

Le camp à TRACC

  1. Lyliane cochard

    Programme bien chargé mais fort intéressant aussi??? Bonne continuation dans votre aventure!!!!! Merci de nous faire rêver au travers de vos photos. Gros Bisous mes aventuriers!!!!!

  2. Violetta

    Hello les cocos ! Cool ces petites aventures. Petite remarque espečial GoPro de la part d’Antoine : pourquoi ne pas filmer puis faire des arrêts sur image en post prod, au lieu de mitrailler de photos ? Et pour ma part le coup du tableau welleda me laisse perplexe… et si jamais il pleut ? (C’est encore la saison sèche mais ça pourrait arriver quand même non?) Et si jamais y’a quelqu’un qui décide de vous faire une blague et de tout effacer ? (Option bien moins probable) simples questionnements. En tout cas moi ça me rappelle des souvenirs de Tioman et ça me donne envie de faire un retour en arrière, le doux temps où il faisait chaud et beau sur la plage (il fait 12° chez moi!). Bises de la Terre du Milieu !

    • Alors pourquoi on ne film pas… Et bien c’est une très bonne question ! Et bien tout simplement parce que la post prod se résume à un petit PC portable windows XP avec 1go de RAM (et qui est tout rose pas la même occasion)! De plus on a pas souvent l’électricité et les gros logiciels vide la batterie trop vite… En fait, on film mais les vidéos on les découvrira en rentrant en France quand on retrouvera nos grosse machines.
      Pour le Welleda et bien il nous sert plutôt pour communiquer entre nous pour savoir qui a vue quoi, qui fait quoi dans la journée. Les responsable reprenne au fur et à mesure les informations scientifique sur leur ordinateur. Personne ne songe à l’effacer car il est utile à tout le monde. Et pas de soucis pour la pluie il est à l’abri sous un beau toit en bâche :p
      Lol nous la fraîcheur nous manque ! On a même pas un frigo où mettre la tête de temps en temps !
      Profitez bien et gros bisous de la terre des orang outan !

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016