ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_banniere_coly

La vie de la ferme traditionnelle dans la montagne bolivienne

Moi, Maude et Fabrice avons passé quelques jours dans un petit village plein de fermes appelé Rosilla!

Là-bas, j’ai rencontré de nombreux colibris comme moi ! Mais j’y ai aussi découvert la vie de la ferme.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_colibri_sapho

Les fermes d’ici ressemblent beaucoup aux fermes qu’il y avait en France autrefois. Mais elles sont différentes des élevages d’animaux et des cultures de légumes qu’on peut voir aujourd’hui dans notre pays… Je vais vous expliquer !

Pas besoin d’aller au super marché !

Chaque ferme appartient souvent à une famille. Ce que les fermiers produisent leur sert d’abord à eux. Ils mangent les produits qu’ils créent et s’il en reste un peu ils le vendent. Cela leur permet d’avoir assez d’argent pour acheter les quelques petites choses qu’ils ne peuvent pas faire eux-mêmes comme le sel, le sucre, le café, les chaussures etc.

Les animaux de la ferme

Les fermiers ont des animaux qu’ils élèvent. Ces animaux ne sont pas enfermés dans des hangars et ne sont pas nourris avec des choses fabriquées en usine comme souvent en France aujourd’hui. Ils vivent dans des grands prés ou même souvent complètement libres !!!

Les poulets

Les poules et les poulets sont élevés pour leur viande et leurs œufs. Ils ne s’éloignent pas beaucoup de la ferme alors qu’ils sont toujours libres. Pourquoi ? Parce que les fermiers leur donnent parfois des grains (de maïs par exemple) à manger ! Ils savent trouver leur nourriture tous seuls dans l’herbe mais ils ne voudraient quand même pas louper ça !

Les cochons

Il y a aussi souvent des cochons dans les fermes soit au pré, soit en liberté. Ils sont faciles à nourrir les cochons car ils aiment et mangent tout ! Les fermiers leur donnent leurs restes de nourriture, le gras de la viande, les épluchures de pomme de terre…

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_cochon_libre

Les cochons sont élevés pour leur viande, mais les fermiers ne mangent pas de la viande si souvent, ils savent que la vie est précieuse. Ils tuent un cochon pour le manger juste lors des grandes occasions comme une fête par exemple…

Les vaches laitières

Les fermiers ont souvent quelques vaches laitières. Elles vivent en liberté ou au pré. Quand elles vivent en liberté elles ne s’éloignent jamais beaucoup car en fin de journée leurs pis sont remplis de lait et elles veulent que le fermier les traie !

ecolybride_vallee_condor__vache

Vache prête pour la traite

Tous les jours, le fermier vient les traire et récupère le lait des vaches.

ecolybride_vallee_condor__sofia_traite_vache

Pour que les vaches aient du lait, le fermier fait en sorte qu’elles soient gestantes (enceintes), c’est comme en France ! Ils mettent un taureau dans le pré pour qu’ils aient un bébé tous les deux.

Ensuite quand la vache fini par avoir son bébé son corps commence à produire du lait pour le nourrir.
Dans beaucoup de pays maintenant, pour faire du lait, les vaches vivent dans des usines et dès qu’elles ont un bébé et produisent du lait, les fermiers leur retirent leur bébé pour avoir plus de lait. Ces vaches-là sont toujours tristes…

Mais dans les petites fermes comme ici, dans la montagne bolivienne, ce n’est pas pareil ! Quand les vaches ont un bébé et commencent à produire du lait, le fermier leur laisse le bébé. Celui-ci tète le lait de sa maman et le fermier prend uniquement ce qu’il reste. Quand le veau n’a plus besoin de sa maman, le fermier le garde si c’est une femelle (une vache) car elle pourra, à son tour, produire du lait plus tard. Si c’est un mâle (un taureau), le fermier le donne ou le vend. Il servira à faire des bébés avec d’autres vaches plus tard.

Quand le veau presque adulte quitte sa maman, cette dernière continue à produire du lait pendant plusieurs mois. Le fermier peut donc en récupérer beaucoup !

A quoi sert le lait de vache ? A plein de chose ! Maude, Fabrice et moi avons eu l’occasion de goûter à tous les produits laitiers de la ferme : le fromage, le yaourt, le beurre, la crème… Nous avons même goûté au lait tout chaud sorti du pis de la vache !

ecolybride_vallee_condor__petit_dejeuner_produit_local

Au petit déjeuner, il y a plein de produits laitiers locaux

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel-fromage_preparation

Fromage après le passage sous presse…

Les vaches à viande

Ces vaches-là sont différentes des vaches laitières. C’est une autre race plus musclée et qui donne peu de lait. Dans beaucoup de pays, elles vivent dans des toutes petites cages et sont nourries avec des produits chimiques pour faire plus de viande. Mais dans les petites fermes boliviennes, elles sont élevées de façon traditionnelle. Elles vivent complètement libres dans la montagne. Leur viande est très bonne car elles sont heureuses, font beaucoup d’exercice et sont musclées, et parce qu’elles se nourrissent uniquement de bonnes herbes sauvages.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_vache_viande_libre

Vache à viande dans la montagne

De temps en temps, quand le fermier a besoin de viande ou d’argent, il va chercher une de ses vaches dans la montagne. Une vache permet de nourrir sa famille pendant plusieurs mois.

Fabrice et Maude ont goûté à de la bonne viande de bœuf lors d’un barbecue. C’était délicieux !!!

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_viande_seche_fil

Pour la conserver plus longtemps, les fermiers font parfois sécher la viande au soleil. Nous en avons vu sur des fils à linge dans une ferme !

Les chèvres

Comme les vaches laitières, les chèvres permettent d’avoir du lait de chèvre, et de faire plein de produits laitiers avec !

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_chevre

Chèvre

Les moutons

Les moutons vivent en troupeau. Ils sont plus souvent dans les prés que dans la montagne. Car ils sont des proies faciles pour les pumas qui rôdent dans les environs et les chiens errants… Ils sont élevés par les fermiers pour leur viande comme les vaches à viande mais aussi pour leur laine. Ils sont tondus tous les ans. Leur laine permet de tricoter des vêtements, des couvertures et d’autres textiles…

Les lamas

Ah oui ! Ça ce n’est pas comme en France ! En Bolivie, il y a aussi des lamas dans les fermes ! Ce sont des animaux très résistants. Comme les montagnes en Bolivie sont parfois très très hautes (plus hautes que le mont blanc en France !), les animaux de la ferme ne peuvent pas vivre dans les fermes les plus hautes. Les fermiers qui vivent en haute altitude ne peuvent élever que des lamas. Ce sont les seuls qui arrivent à trouver assez à manger et à respirer correctement aussi haut (car en haute altitude c’est difficile de respirer, il y a moins d’oxygène, on est toujours essoufflé).

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_portrait_lama_pompon

Lama. Il a des pompons pour que son propriétaire le reconnaisse.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_troupeau_lama

Troupeau de Lamas parqué pour la nuit

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_coly_lama

Moi avec des lamas !

Les lamas peuvent produire du lait mais ils sont aussi utilisés pour leur laine très douce et leur viande très bonne !

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_laine_lama

Laine de lama teinte et en pelotes.

Les ânes

Les ânes sont très résistants et très pratiques pour transporter des charges dans la montagne mais depuis qu’il y a des routes et des voitures il y en a de moins en moins…

Les chiens

Les chiens sont utiles pour protéger les troupeaux d’animaux contre les chiens errants et les pumas. Les fermiers les utilisent aussi pour rabattre les bêtes quand ils les déplacent… les fermiers en ont souvent plusieurs.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_chien_berger

Chien de berger.

Les chats

Il y en a peu en Bolivie mais les fermiers en ont quand même parfois pour chasser les souris qui mangent leurs fruits, légumes et graines…

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_chat_souri

Chat qui fait ami ami avec un petit chien dans la cours d’une ferme.

Les fruits, graines et légumes

Les fermiers dans les montagnes cultivent des fruits, des graines et des légumes pour en manger.

ecolybride_vallee_condor_ cereale

Céréales produits et torréfiés à la ferme pour le petit déjeuner.

Comme en France, ils font du blé, des poires, des fraises, des figues,… mais leurs spécialités sont les pommes de terre (il y en a 49 variétés en Bolivie !), le maïs et le quinoa. Ces 3 produits sont l’alimentation de base de la Bolivie. Ils sont originaires d’Amérique et poussent très très bien. Surtout le quinoa, c’est l’une des meilleures plantes comestibles qui peut pousser en haute altitude !

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_quinoa

Champ de quinoa dans la Cordillère des Andes.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_recolte_culture_patate

Placido, un fermier, récolte ses pommes de terre.

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_pomme_terre_recolte_culture

Maude a trouvé de jolies pommes de terre !

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_preparation_pomme_terre

Juste après avoir été déterrées, les patates peuvent être cuisinées !

ecolybride_bolivie_vie_ferme_montagne_traditionnel_four_pain

Four à pain qui sert à cuire le pain pour les femmes du village.

 

Dans beaucoup de lieux reculés en Bolivie, on peut encore trouver des fermes traditionnelles. Elles ressemblent beaucoup aux fermes Françaises d’autrefois. Les fermiers produisent d’abord pour leur propre consommation et après, éventuellement, pour les vendre si besoin.

Ils n’utilisent pas de produits chimiques pour faire pousser leurs plantes ou nourrir leurs animaux. Dans ces endroits les animaux sont heureux et sains…

Malheureusement, beaucoup de fermiers ont tendance à changer de façon  de vivre. Par exemple, ils voient à la télévision plein de choses à acheter. Pour essayer d’avoir plus d’argent, de plus en plus de gens arrêtent de faire leur ferme traditionnelle. Ils vont dans les villes pour essayer de trouver du travail ou commencent à utiliser des produits chimiques pour l’élevage et la culture…

Nous espérons que malgré tout, beaucoup de fermiers continueront à travailler de façon saine et naturelle avec les animaux et les plantes comme en France autrefois !

Tu veux en savoir plus sur la ferme, la Bolivie, ou les lamas ? Poses-nous des questions dans la rubrique « Une questions les enfants ? » ! Nous nous ferons un plaisir de te répondre !

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Séjour dans la Vallée des Condors

Suivant

Nos meilleurs photos de Bolivie

  1. Lyliane

    Merci Coly de toutes ces précisions!!! Oui ce serait dommage que ces fermes traditionnelles viennent à disparaître…
    Gros bisous

  2. Nadine

    De vraies fermes et vrais fermiers avec de vraies bêtes. Pourvu que cela dure!!!
    Difficile et pas facile tous les jours……
    Merci de ces infos !!!!
    C’est chouette à vous de nous faire partager
    Bises les jeunes

  3. Lionel

    On oublie ce que devrai être la vie.
    Merci Coly de nous le rappeler.
    (Coly l’oiseau qui fait « mouche »)

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016