ecolybride_thailande_vie_quotidienne_banniere

Notre vie quotidienne au centre WFFT

Au centre WFFT, il y a deux écoles: ceux qui pensent que nous sommes vraiment mal logés, et ceux qui trouvent que pour un centre de faune sauvage au milieu de nulle part, nous ne nous en sortons pas trop mal au niveau des commodités… Nous, nous nous plaçons plutôt dans la seconde catégorie…

Découvrez où nous avons vécu pendant un mois en Thaïlande, vous pourrez juger par vous-même !

La chambre :

Il y a des bâtiments avec 2 ou 4 chambres un peu partout dans le centre. Selon l’emplacement, chacune a ses avantages et ses inconvénients !

  • Les chambres près des gibbons: c’est un peu excentré des lieux de vie. Elles ont l’avantage d’être plus calmes, sauf quand les gibbons se mettent à chanter !
  • Les chambres près du crocodile: le bâtiment est collé à l’enclos d’un croco de 3 mètres, il est déconseillé aux anxieux ou à ceux qui ont l’intention de rentrer ivre le soir !
  • Les chambres dans le bâtiment des volontaires : elles sont situées dans le bâtiment où les écovolontaires peuvent se préparer à manger. C’est aussi l’endroit où on se donne rendez-vous à 6h30 du matin, pas toujours calme pour la grasse matinée. Cela dit c’est le seul bâtiment avec douche chaude!
  • Les chambres avec vue sur le lac et les îles aux gibbons, leur inconvénient c’est la route qui passe à côté et les bruits de moteurs des mobylettes qui vont avec.
  • Les chambres de Midland. Elles sont à 10 min de marche du centre lui-même mais ce gros inconvénient est pallié par le fait qu’elles sont très calmes, proches des éléphants et situées dans des bâtiments récents.
  • Les chambres près du lieu de repas. Elles sont situées dans l’un des plus vieux bâtiments. Elles ont l’avantage de capter parfois la wifi mais l’inconvénient d’être près du lieu où tout le monde fait la fête le soir ! C’est dans ces dernières chambres que nous sommes logés.

Nous avons eu le droit à une chambre double. Mais certains sont logés en dortoir de 3 à 4 personnes. Notre chambre est orientée Sud, il y fait donc chaud mais cela évite d’avoir des problèmes de moisissures dans nos affaires !

Nous avons une étagère, un miroir et un ventilateur. C’est un peu limite niveau ameublement, mais bon !

Côté salle de bain, pas de lavabo, pas d’eau chaude, pas beaucoup de pression à la douche et pas de chasse d’eau (il faut tirer la chasse en vidant une casserole d’eau dans la cuvette).

On ne peut pas dire que la chambre est « propre » car il y a tout de même quelques traces de moisissures et des insectes inoffensifs (genre mille-pattes) qui y vivent, mais ça reste dans les limites de l’acceptable pour nous.

La nuit, deux petits geckos viennent nous débarrasser des moustiques. En contrepartie, ils nous font des crottes sur notre lit…

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_gecko_tokay

Gros gecko tokay, il vocalise très fort la nuit, charmant !

Nous laissons nos chaussures à l’extérieur. Il nous faut donc en vérifier l’intérieur avant de les mettre car il arrive que des bestioles y emménagent ! Fabrice a oublié une fois de vérifier le matin, il a enfilé une chaussure avec un crapaud dedans !

L’Elephant Kitchen :

C’est le lieu où nous prenons nos repas. Son nom vient tout simplement du fait que l’enclos d’une éléphante est situé juste à côté !

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_elephant_kitchen_wfft

L’éléphante et l’Elephant kitchen.

A l’Eleplant Kitchen, il y a la wifi (parfois capricieuse), un bar, un service de blanchisserie, une boutique souvenirs, et sept grandes tables pour manger.

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_bar_wfft

Le bar de la WFFT

 

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_souvenir_wfft

Boutique souvenirs

ecolybride_thailande_vie_quotidienne-elephant_kitchen

L’Elephant kitchen, on peut y voir Sabrina (qui a un peu le nez qui coule aujourd’hui) et Esther (qui fut une super team leader en Bears 1 un jour où j’était au bout du rouleau !)

Les repas c’est la jungle. Les couvercles des plats du buffet sont enlevés pile à l’heure, pas plus, pas moins. Et tout le monde se rue dans la queue pour se servir ! En 10 min, il n’y a déjà plus de fruits (notre unique dessert) et en 15 min les plats sont vidés. Il ne faut surtout pas être en retard aux 3 repas de la journée au risque de ne rien avoir à manger. Les volontaires pour les éléphants finissent toujours dans les temps leur journée de travail, ils ne ratent donc pas le coup d’envoi des repas, mais pour les wildlife, c’est plus compliqué car le travail est tel qu’il est dur d’être là à l’heure…

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_petit_dej

Le buffet du petit déjeuner (Avec Emilie de corvée d’House Duty, c’est à elle de découvrir les plats).

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_peti_dejeuner

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_wfft_buffet1

Le buffet du déjeuner avant midi.

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_wfft_buffet2

Le buffet du déjeuner à 12h02.

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_wfft3

Le buffet du déjeuner à 12h15.

Les caméras de surveillance :

ecolybride_thailande_vie_quotidienne_camera

Il y a des caméras un peu partout dans le centre, notamment aux entrées, et à l’Elephant Kitchen. Un moyen d’éviter les vols d’affaires personnelles, d’animaux…

La Volunteer House :

C’est un bâtiment qui permet aux volontaires de mieux gérer leur quotidien. Il a plusieurs usages :

  • Cuisine : si on veut se faire à manger soi-même.
ecolybride_thailande_vie_quotidienne_volunteer_house

Fabrice et Annette en cuisine.

  • Point information: c’est là que les tableaux de répartition des équipes se trouvent, ainsi que les autres informations importantes pour les bénévoles (arrivée d’un nouveau pensionnaire, réunion, …)
  • Lieu de réservation : il y a un tableau qui permet de s’inscrire en jour Off, un panneau qui permet de faire des demandes de réservation de taxi, un autre qui permet de s’inscrire aux sorties proposées par le centre.
  • Lieu de rendez-vous et de réunion : C’est là que l’on se retrouve le matin avant d’aller travailler, aux moments des réunions, ou lors d’un trajet en taxi…

 

Notre quotidien est rythmé par les temps de travail et nous avons du mal à trouver du temps pour nous rien que pour nous.

Cela dit, nous vivons dans un contexte complètement singulier, et notre quotidien même hors moment de travail avec les animaux reste malgré tout extraordinaire !

  • Notre salle à manger est accolée à l’enclos d’une éléphante. Nous mangeons souvent avec cette grosse mémère à quelques mètres de nous.
  • Derrière notre bâtiment, il y a 2 bébés gibbons que l’on sort  de leur cage tous les soirs pour leur faire découvrir un peu les alentours, et ensuite les coucher à l’hôpital pour animaux.
ecolybride_thailande_gibbon_wfft_bebe

Deux bébés gibbons recueillis au centre.

  • Nous nous réveillons au chant des gibbons, des coqs et des barrissements des éléphants. Tout ce petit monde commence à vocaliser entre 5 et 6h du matin mais c’est sympa quand même !
  • Lorsque nous marchons dans le centre, il n’est pas rare de croiser une éléphante en balade avec son mahout et ses bénévoles, ou encore l’un des deux jeunes orangs-outans (Maggie ou Chico) ou l’ourson (qui n’est plus si ourson que ça) Bowie, qui lui aussi a le droit à sa balade aux côtés de son soigneur !
ecolybride_thailande_animaux_wfft_orang_outan_maggie

Maggie, la plus jeune orang-outan qui fait une promenade hors de son enclos.

ecolybride_quoi_sert_centre_faune_sauvage_vieux_elephant

Une éléphante d’Asie

  • Le soir, il nous arrive de faire une promenade nocturne, et à la lumière de la lampe torche, nous pouvons alors voir des écureuils volants planer au-dessus de nous, des chouettes qui nous dévisagent de leurs grands yeux, des chauves-souris, un slow loris, …

Il ne fait aucun doute que cet endroit va nous manquer ! Mais nous en avons tellement d’autres à découvrir !

Pour connaître nos journées de travail d’écovolontaire au WFFT rendez-vous ici !

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Précédent

Histoire d’ours

Suivant

Top 10 des pires animaux avec lesquels on doit cohabiter au WFFT

  1. Lyliane

    Vous avez eu des journées bien chargées !!! En effet le logement est un peu spartiate !!
    Mais malgré tout je pense que vous avez des souvenirs de ce lieu plein la tête. Le chant des gibbons va vous manquer !!!

  2. Lionel

    On si croirait…

Laisser un commentaire

Copyrights ©Ecolybride 2016